Sauvegarder la cohérence et améliorer l’efficacité du système d’information

Le grand défit des dirigeants actuels est de se mouvoir dans le vaste monde chaotique de l’économie mondialisée dont les règles et les dynamiques sont en perpétuelle évolution :

  • La déréglementation et la nouvelle économie introduisent de nouveaux concurrents sur des marchés traditionnellement protégés ;
  • Les clients deviennent de plus en plus avertis, exigeants et sélectifs ;
  • la notion de client est étendue aux divisions et fonctions internes, aux partenaires et fournisseurs.

Pour relever ces défis, les modèles d’entreprise évoluent de systèmes pyramidaux ou hiérarchiques simples vers des systèmes ouverts reposant sur un réseau complexe de processus coopérants.

L’identification des changements nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise et les croissants en information qui résultent immanquablement accélèrent le rythme des demandes d’évolution du système d’information.

Sur le plan d’état de l’art technologique, on est passé de systèmes centralisés construits autour de bases de données relationnelles à des systèmes distribués sur des réseaux. La recherche d’architectures technologiques, de plates formes et d’outils d’amélioration d’efficacité impose de nouvelles tendances et d’architectures multi tiers à base de composants.

Cet acquis représente, pour les gros sites informatiques, un patrimoine considérable qu’il n’est plus économiquement envisageables et souvent trop risqué de refondre complètement. En effet, dans le cadre de refontes globales, l’expérience montre que la valeur ajoutée réelle du nouveau système par rapport à l’ancien n’est évidente que sur 20% du périmètre du système, la plupart des fonctionnalités étant reconduites quasiment à l’identique, alors que le coût et le risque portent sur 100% du périmètre. La problématique consiste donc à rendre son système d’information le plus réactif possible (c’est à dire capable d’évoluer rapidement pour répondre aux nouvelles demandes, donc à l’extrême pour s’adapter à une nouvelle donne économique) tout en préservant le plus possible le patrimoine informationnel de l’entreprise.

Sauvegarder la cohérence et l’efficacité du système d’information passe donc obligatoirement par l’étude d’une combinatoire complexe entre réutilisation d’un acquis et mise en œuvre d’architectures techniques, de plates-formes et d’outils d’améliorations de l’efficacité.

La démarche d’urbanisation est le moyen clé pour sauvegarder la cohérence et améliorer l’efficacité du système d’information, de faire porter l’effort de développement sur les fonctionnalités à forte valeur joutée et de réutiliser en majeure partie le système existant.

Les objectifs et les leviers de la réussite ne se trouvent donc pas toujours là ou on les cherche. Afin de ne pas s’égarer dans des usines à gaz ou des sentiers à risque, il faut faire simple, utile et utilisable, universel et personnalisé à la fois, facile et sécurisé, si vous voulez que le SI soit utilisé par tous.

À propos de Hicham AIT BASLAM

Une expérience de 16 ans, passée dans le conseil et le management de grands projets complexes à dimension internationale impliquant des équipes pluridisciplinaires et hétérogènes culturellement, à traiter de problématique d’intégration (FrontOffice, BackOffice) et d’architecture SI, d’alignement du SI sur la stratégie de l’entreprise, d’amélioration continue de la qualité, des process de delivery et la performance des équipes. Elle est constituée sur le terrain par la direction de nombreux centres de delivery et programmes de la phase amont jusqu’à la réalisation et livraison, marquée aussi par la Transformation et Refonte de plusieurs SI Stratégique, par le redressement de projets informatiques en difficultés, Business développement de plusieurs SSII, développement de nouvelles offres sur le marché. Toutes ces expériences m’ont permis d’avoir une vision générale des systèmes d’information éclairés sous différents angles et sur les solutions globales à haute valeur ajoutée. Mon expérience, en tant que directeur de projet, manager « évangéliste » de l’agilité, et compte tenu de ma croyance profonde dans les valeurs de l’agilité pour les petites, moyennes ou grandes organisations, m’a conduit à travers la France et l’Afrique. J’ai eu suffisamment de chance pour être impliqué dans de vraies mutations organisationnelles et transformation SI basées sur les disciplines et les pratiques du manifeste Agile et l’approche DevOps. Aujourd’hui, je me positionne dans le management de business unit, centre de delivery, la direction des projets à fort dimension (Internationale, Managériale, Business, Technologique), je me consacre entièrement à accompagner de grands comptes à réussir la transformation de leur SI, la transition vers l’agilité et à la traduction de la vision stratégique en résultat.

Publié le 25/07/2015, dans Uncategorized, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :