Le nouveau mode de conception des systèmes

Les structures des entreprises qui réussissent présentent une rupture significative avec les organisations classiques basées sur le modèle Taylor. L’approche de la conception des systèmes d’informations décisionnelles doit marquer, elle aussi, une rupture de continuité avec les systèmes informatiques classique de production. Il ne s’agit plus de parcelliser les tâches, voire de remplacer l’homme, mais bien au contraire de communiquer, de partager l’information et d’assister l’acteur dans sa capacité à réagir rapidement dans l’incertain. Le processus de la décision doit être abordé dans une dimension coopérative. Il n’y a plus un décideur et des exécutants, mais une multitude d’acteurs devant, à tout moment, prendre des décisions dans leurs domaines de responsabilités respectifs.

La conception du système de tableaux de bord est certes une aventure passionnante mais, pour accéder aux clés du succès, les acteurs du projet auront au préalable pris soin de bien intégrer la problématique et utiliseront une méthode rigoureuse et efficace.

Il ne suffit pas de dire : « toute l’information est dans cette base, servez-vous ! ».

Publicités

Publié le 30/11/2011, dans Business Intelligence, Urbanisation. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Tout à fait d’accord, la BI est bien une technologie de partage et de communication.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :